Le Projet

Le contexte:

Le pays St Jeannais est un territoire en plein essor tant au niveau économique, social que démographique (15000 habitants avec un fort taux de croissance).

Cette expansion a pour conséquence une augmentation de la demande en matière de pratiques artistiques et d’évènements culturels.
C’est pourquoi les activités de Jaspir s’inscrivent totalement dans un besoin non assouvi au sein du territoire nord isérois.

Ces activités renforcent la légitimité de l’association Jaspir auprès de la population. L’objectif étant de développer la qualité de vie, d’éducation et de divertissement de ce secteur rural.
Pour peser sur le développement durable du pays st jeannais, l’association Jaspir veut doper les domaines artistiques, culturels mais aussi sociaux.

A travers ces différentes activités, l’association JASPIR désire créer une rencontre entre culture rurale et urbaine. Le secteur rural se voit proposer de métisser sa culture populaire via des rencontres en direction des pratiques urbaines.
Le projet de Jaspir se base autour de la notion de développement du territoire.

Un projet d’ouverture de tous les instants qui gagne en notoriété auprès de nombreux partenaires.

<– Photo prise lors d’une réunion d’échanges de compétences mis en place à St Jean de Bournay  en 2008 avec des associations issues de toute l’Europe (Espagne, Serbie, Italie…).

 

Le projet :

Nous travaillons aujourd’hui sur les côtés éducatifs et informatifs en présentant lors de nos manifestations des stands associatifs autour de thèmes de société (commerce équitable, Sida, sensibilisation aux traitements des déchets…). La partie écologique s’intensifie au sein de l’association avec la mise en place de bornes de traitements des déchets au sein des manifestations, l’utilisation de verres réutilisables pour le service du bar.

 

Le projet « à+ dans le bus » constitue une réelle démarche citoyenne (réduction des gaz à effets serres).
Néanmoins, par l’arrêt du soutien des financeurs publics, ce projet devra s’arrêter au printemps 2011.

 

 

 

Sur l’année 2007, Jaspir met en place des interventions culturelles en milieux scolaires ainsi que des stages de pratiques artistiques pendant les vacances scolaires. JASPIR jouit depuis l’année 2007 de l’agrément jeunesse et éducation populaire délivré par le ministère de la Jeunesse et des Sports. Jaspir a obtenu en 2008 l’agrément « entreprise solidaire » délivré par la Préfecture de l’Isère.

Depuis 2012,  Jaspir jouit d’une autorisation de la direction du travail pour être centre de formation (autorisation n°82380518438)

 

 

Jaspir assure également la promotion de musiciens émergents depuis la rentrée 2006 avec la gestion des tournées et du management de 6 groupes de musiques actuelles :  LA MINE DE RIEN –  SONITH – BARRIO POPULO – MAC ABBE ET LE ZOMBI ORCHESTRA – POUTRELLES FEVER.

Cette nouvelle activité a d’ailleurs été financée par le Fond social européen (FSE) avant de prendre forme en 2007 sous l’association Jaspir prod.
Depuis l’année 2009, Jaspir prod s’ouvre à d’autres arts tels que les arts de rue en gérant les tournées de spectacles de différentes compagnies :
- Cie HYDROMEL – Cie BASTIEN MINEDERIEN – Cie BAZART DE RUE – Fanfare DANGUBA – Cie CALYP’SOTS – Cie RAYMUNDO CIRCUS.

En 2007, l’association a été accompagnée par la MCAE par l’intermédiaire du DLA. Ce dispositif a consiste à structurer l’association au niveau des aspects gestion, comptabilité, stratégie de développement. Jaspir bénéficiera à nouveau en 2012 d’un accompagnement de la MCAE au titre du DLA pour structurer encore plus son projet au niveau stratégique et financier.

En 2011, à la veille des 10 ans de l’association, son ouverture artistique et culturelle  se concrétise grâce au nouveau lieu « La Fabrique » puisqu’il réunit l’ensemble des activités de Jaspir et permet de créer une réelle émulation autour du projet global.

Jaspir développe de nombreuses activités sur divers axes

La diffusion de spectacles vivants avec plusieurs événements pluridisciplinaires tels que :
- Le Métissage (Festival Reggae/Ragga/Ska)
- Le Melting Rock (Festival Rock/Punk/Métal/Chanson/Pop)
- Spectacle de théâtre (création de l’atelier Jaspir).
- La fête de la musique
- Un dimanche en hiver (spectacle jeune public de Magie/Clown/Marionnettes)
- Festival 100 Détours (Festival itinérant : Musique & Arts de rue)
Chaque spectacle accueille en moyenne 300 spectateurs issus de tous âges et de tous horizons géographiques. Jaspir a d’ailleurs organisé plus de 100 spectacles depuis sa naissance en 2002.

 

Le pôle socioculturel

Les ateliers artistiques
Le théâtre, percussions, éveil musical, danse hip hop/ragga, danse africaine, cirque, flammenco, zumba, danse moderne, arts plastiques, couture qui réunissent plus de 200 adhérents de 3 à 80 ans.


Les interventions socioculturelles
Elles ont vu le jour au cours de l’année 2007 avec la mise en place d’initiations artistiques au sein des structures scolaires (école, collège et lycée) nord iséroises ainsi que dans les centres de loisirs et centres sociaux.

En 2012, Jaspir travaille en partenariat avec une trentaine de structures sociales et scolaires.

Plus de 3000 enfants ont déjà bénéficié de ces découvertes artistiques.

 

Les stages artistiques

Jaspir met en place ces stages depuis 2011. Elle organise une dizaine de stages par trimestre permettant à certains de découvrir une pratique artistique et à d’autres de se perfectionner dans ces activités !

Les voyages artistiques

Jaspir organise désormais des voyages artistiques permettant à ses adhérents de voyager et de participer à des stages de perfectionnement dans leur pratique. Pour exemple, un voyage est organisé à l’automne 2012 en Afrique de l’Ouest qui mélangera découverte d’un pays et stage de perfectionnement aux percussions africaines. Dans le même thème, des voyages sont organisés au Sénégal pour pratiquer percussions et danses africaines par l’intermédiaire des intervenants Anne-Sophie Gaillard et Badara Daffé.

La Formation

Jaspir développe une nouvelle activité de formation professionnelle au sein deLa Fabrique. Différentes formations sont proposées telles que :

- Le travail du clown

- L’infographie

- La sécurité du spectacle

- La gestion d’une association

- Le secourisme

- L’environnement d’un artiste en développement de carrière

- La technique du spectacle – Volet « Son »

- La technique du spectacle – Volet « Lumière »

La formation « Clown…et avant !? » animée par Nikola Martin accueille 12 clowns professionnels originaires delà Région RhôneAlpes (2 jours par mois). Jaspir jouit désormais d’une autorisation de la direction du travail pour être centre de formation (autorisation n°82380518438). Des conventionnements avec l’Afdas (organisme d’aide à la formation) existent également.

 

 

 

 

L’accès à la culture pour tous

Jaspir pratique depuis 10 ans une politique tarifaire très accessibles pour permettre au plus grand nombre d’assister au spectacle vivant. En effet aucune manifestation ne dépasse la somme des 10€. De plus, l’association est partenaire Carte M’RA, Chéquier Jeunes Isère ce qui permet pour les lycéens d’entrer sans payer ! Enfin, Jaspir dresse un lien intergénérationnel par des interventions artistiques et des spectacles en maisons de retraite, des rencontres entre enfants et séniors, etc…

La promotion d’artistes

Mettant en place la promotion, la communication, le management et la tournée de 6 formations musicales iséroises en voie de professionnalisation : POUTRELLES FEVER (rock swing manouche) – LA MINE DE RIEN (chanson tzigane) – MAC ABBE ET LE ZOMBI ORCHESTRA (chanson décalée), BARRIO POPULO (rock festif) – SONITH (reggae) – THEY CALL ME RICO (artiste canadien de folk/rock)

La partie « arts de rue » est également à l’honneur avec la production de spectacles des Compagnies suivantes :
Cie BASTIEN MINEDERIEN (spectacles de rue) – Fanfare DANGUBA (musique de l’Est) – Cie CALYP’SOTS (Steel drum) – Cie En Vrac (trio de clowns) – Cie OUDELALIE (jongleries lumineuses et spectacle de feu).

Cette structure se nomme JASPIR PROD.

Démarche éco-citoyenne

A+ dans le bus

Ce projet voit le jour en 2009 avec 30 festivals partenaires et divers départements (Rhône, Isère, Haute Savoie, Ardèche, Ain, Loire notamment). Ce dispositif (soutenu par la Région Rhône Alpes, l’Europe à travers le dispositif Feder, l’Ademe et la Mutuelle des Etudiants) consistait à mettre en place des navettes de transports en commun (aller retour) à travers différents trajets et différents festivals et permettait d’attirer un nouveau public en milieu rural.

Pour exemple, lors des concerts de Jaspir, l’association mettait en place 2 lignes de bus :
1° ligne : Lyon – Vienne – St Jean de Bournay
2° ligne : Grenoble – Voiron – La Côte St André – St Jean de Bournay
Malheureusement, ce projet s’est arrêté en 2011 par défaut de financements publics.

Le tri des déchets

Jaspir sensibilise le public au traitement des déchets par la mise en place de signalétique et de bornes de tri dans chacune de ses manifestations. A l’occasion du Rurbain Festival qui s’est tenu le 14 février 2009 à la salle Delage, Jaspir a mis en place (grâce au Sictom) des bornes de tri (en cuisine, à la buvette et dans les loges artistes) permettant à l’ensemble des organisateurs de procéder au tri des déchets. Le résultat a été très positif. Cet essai a permis la mise en place effective  de bornes de tri sur le parking et dans la salle Claire Delage afin d’optimiser la notion de traitement des déchets au sein des manifestations que ce soit pour le public ou pour les organisateurs. Et plus largement, Jaspir est à l’origine de la mise en place du système de tri des déchets sur l’ensemble des salles polyvalentes du pays st jeannais !

 

Les verres réutilisables

Depuis la saison 2008-2009, Jaspir met en place des verres réutilisables (en plastique dur) pour servir les boissons au public. Le système est assez simple (et s’avère très efficace). Chaque spectateur doit poser une consigne de 1€ pour avoir un verre (qu’il gardera toute la soirée).

Ce dispositif permet :  
D’utiliser et de consommer beaucoup moins verres.
De produire beaucoup moins de déchets.
De responsabiliser chaque spectateur sur sa consommation.
En fin de soirée, le spectateur peut récupérer sa consigne de 1€ s’il ramène le verre au bar.
Un système qui est de plus en plus utilisé au sein des festivals l’été.
Un projet qui s’inscrit dans la politique de développement durable de Jaspir.

 

 

 

Une deuxième série de verres réutilisable a été produite en février 2012 à l’occasion des 10 ans de l’association :

D’autres verres Jaspir :
  

Les sujets de société

Jaspir sensibilisent la population à certains sujets en proposant des réunions d’informations. Notamment en 2012, Jaspir propose une réunion sur les effets du gaz de schiste ou encore une réunion d’information sur une école aux méthodes pédagogiques alternatives à Gillonay (38).
Lors de certaines manifestations organisées, nous proposons à des stands associatifs de venir informer le public sur divers sujets de sociétés (dons d’organes, prévention du virus du SIDA…).